Découverte d'un portrait de Verlaine jeune

Le document inédit (coll. privée) figure dans l'expo Verlaine, cellule 252, dès le 17.10 au BAM à Mons.

Paul Verlaine fringant, dans la fleur de l'âge, posant devant l'appareil photo pour laisser un souvenir à sa cousine, Élisa Moncomble dont il est depuis toujours amoureux... L'apparition de ce document exceptionnel, redécouvert à l'occasion de l'expo "Verlaine, cellule 252", met en avant le travail du commissaire de l'exposition, Bernard Bousmanne, conservateur du Département des Manuscrits de la Bibliothèque royale, et l'engouement qui entoure la plus grande exposition sur le poète depuis près de vingt ans.

Douai : mars 2015. Dans le cadre des accords transfrontaliers autour de MONS2015, Bernard Bousmanne se rend dans le nord de la France pour une conférence. À la fin de l'exposé, un participant vient le trouver pour lui montrer deux documents, soit disant inédits. À la surprise du conférencier, si l'une des photos est déjà connue pour avoir figuré dans une édition de ses œuvres dans la Bibliothèque de la Pléiade, la seconde est, encore aujourd'hui, totalement inconnue et inédite.

Par un détour de l'histoire, ce précieux cliché, où figure Verlaine, jeune et bien apprêté pour la photo, comme la mode de l'époque le voulait, a intégré l'exposition. C'est l'arrière-arrière-petit-fils d'Élisa Moncomble, la cousine de Verlaine, qui possède encore aujourd'hui ce souvenir de famille. Les plaques de verre originales ont été mises à disposition de la Bibliothèque royale qui les a numérisées et en a effectué un tirage.

Ces clichés revêtent une importance majeure vu le peu d'images conservées de la jeunesse du poète. Ils surprendront certainement les visiteurs, habitués au visage de Verlaine, marqué par l'âge et la vie, tel qu'il apparait sur ses derniers portraits. 

Ces deux photos sont les meilleurs exemples des retombées positives de cette exposition : grâce à l'aura de Mons 2015 et au travail réalisé autour de cette exposition, de nombreux collectionneurs ont confié des pièces exceptionnelles qui n'ont jamais été montrées au public.

Bernard Bousmanne se tient à votre disposition pour vous raconter les détails de toute l'histoire qui l'a mené à découvrir ce document, et pour vous présenter bien d'autres pièces et documents qui seront exposés dès le 17.10 au BAM à Mons.

Affiche expo "Verlaine, cellule 252"
La plaque de verre, négatif de la photo de Verlaine (collection privée)
Portrait de Verlaine jeune (collection privée)

Contactez-nous

Joachim Spyns

Attaché de presse

Bibliothèque royale de Belgique

Published with Prezly