Important élargissement des services numériques de KBR

Toutes les ressources électroniques et les collections numérisées de KBR consultables à distance

  • Tous les journaux et périodiques numérisés entièrement consultables à distance.
  • Les ressources électroniques également consultables partout.
  • Plus de 70 000 documents patrimoniaux numérisés disponibles dans Belgica.
  • Possibilité de numérisation à la demande et capacité de scannage étendue.

 

Extension des services numériques

KBR ouvre à nouveau ses portes au public à partir du 15 juin. Lors de la première phase de cette réouverture, seul un nombre limité de visiteurs sera autorisé à entrer dans le bâtiment, mais la bibliothèque a fortement développé ses services numériques pour que le plus grand nombre possible d’utilisateurs soient en mesure de consulter les collections en toute sécurité.

Dans son plan d’action 2019-2021, KBR s’était fixé comme objectif d’étendre l’accès aux collections et de prévoir de nouveaux services numériques. Trois actions spécifiques ont été absolument prioritaires au cours de ces derniers mois, ce qui nous permet de vous annoncer plusieurs nouvelles.

 

Journaux et périodiques consultables à distance

Des millions de pages à feuilleter depuis chez vous

À partir du 15 juin, les lecteurs auront accès à distance à la totalité du contenu de BelgicaPress, BelgicaPeriodicals, Belgica :

  • BelgicaPress donne accès à plus de 3,5 millions de pages de journaux numérisées des journaux belges (1814-1970).
  • BelgicaPeriodicals donne accès à presque 500 000 pages numérisées de périodiques belges (1813-1999).
  • Belgica donne accès à plus de 70 000 documents patrimoniaux.

 

Droits d’auteur respectés

Il va de soi que KBR respecte la législation en matière de droits d’auteur. Les journaux et périodiques publiés jusqu'en 1918 inclus sont librement accessibles, de même que certains titres sous droits pour lesquels KBR dispose d’une autorisation expresse de la part des ayants droit.

Les pages de journaux susceptibles d’être encore soumises aux droits d’auteur étaient, jusqu’ici, uniquement consultables sur place ou par le biais du réseau des universités. Désormais, le lecteur peut bénéficier d’un accès total à l’ensemble de nos documents numérisés, libre de droits ou non, pour autant qu’il se soit préalablement connecté par son compte MyKBR et qu’il déclare effectuer sa recherche dans le cadre strict des exceptions prévues par la loi sur le droit d’auteur : « recherche scientifique » ou « d’illustration de l’enseignement ».

Toute personne est habilitée à créer gratuitement un compte MyKBR.

 

« Cette innovation capitale marque l’aboutissement des multiples efforts déployés depuis de longues années par KBR en vue d’une optimalisation de la consultation de ses journaux numérisés. Elle tend en outre vers une harmonisation bienvenue entre les conditions d’accès à BelgicaPress et celles de plateformes telles que Gallica (Bibliothèque nationale de France) ou Delpher (Koninklijke Bibliotheek van Nederland). »

- Marc D’Hoore, conservateur de la section Journaux et médias contemporains

 

Plus d’informations sur la manière dont KBR aborde les droits d’auteur.

 

Les ressources électroniques désormais également consultables à distance

Les ressources électroniques seront accessibles à distance dès le 15 juin, pour tous ceux qui se connecteront à leur compte MyKBR. Il s’agit de pas moins de 100 bases de données, 5.000 périodiques en ligne et 62.000 e-books.

Liste de toutes les ressources électroniques

 

Digit on Demand

Extension de la capacité

À partir du 15 juin, KBR élargit aussi son service ‘Digit on Demand’. Celui-ci permet aux utilisateurs de faire scanner rapidement un document à la demande, leur évitant ainsi un déplacement à Bruxelles. Les demandes seront traitées plus rapidement qu’avant puisque KBR augmente nettement la capacité de ce service : il sera non seulement assuré par un personnel plus nombreux, mais 4 robots scanners et 2 stations de numérisation spécialisées viendront à la fin de l’année renforcer l’équipement actuel.

 

« En autorisant les Etablissements scientifiques fédéraux à utiliser leurs bénéfices de 2019, nous leur offrons l’opportunité de continuer à investir. Il est, en effet, important que nos instituts puissent poursuivre leur modernisation et s’adapter ainsi aux nouvelles possibilités de faire rayonner la richesse de notre culture. Grâce à cela, la Bibliothèque royale de Belgique va ainsi se doter de nouveaux scanners robotisés. A l’heure actuelle, la digitalisation de notre patrimoine culturel est essentielle, que ce soit à des fins de conservation, de diffusion ou de valorisation. »

- David Clarinval, vice-Premier ministre et ministre en charge de la Politique scientifique

 

De plus en plus de pièces de collections disponibles en ligne

Tout au long de la fermeture imposée par le covid-19, KBR a misé le plus possible sur la mise en ligne de nouveaux documents. Plus de 50 000 nouvelles pages numérisées ont été mises en ligne au cours des derniers mois.

La bibliothèque numérique Belgica propose déjà l’accès à plus de 70 000 documents patrimoniaux, avec des millions de pages à feuilleter : manuscrits, imprimés anciens et précieux, mais aussi des cartes, des estampes, de la musique, des monnaies et des médailles.

Les sélections thématiques constituent aussi une autre nouveauté pour Belgica : il suffit d’un simple clic pour regarder une collection thématique par voie numérique. Et l’offre est particulièrement large : on peut ainsi passer de la Librairie des ducs de Bourgogne à une sélection de romans-photos du xxe siècle en passant par la collection complète d’œuvres graphiques de Bruegel. Ces sélections révèlent au grand public du monde entier la richesse et la diversité de la collection KBR.

 

Consulter ici les étapes de la réouverture de KBR

Contactez-nous
Rebecca Thierfeldt Communication, KBR
Rebecca Thierfeldt Communication, KBR
A propos de KBR

En tant que bibliothèque scientifique nationale, KBR rassemble toutes les publications belges. Il conserve, gère et étudie un vaste patrimoine culturel et historique.

Par ailleurs, KBR permet au public d’accéder à l’information, facilite la recherche et propose des expériences culturelles. KBR réunit les gens et les connaissances et partage son patrimoine avec le monde entier.

KBR
Mont des Arts 28
1000 Bruxelles