Le SPF Affaires étrangères transfère sa collection bibliothécaire unique à la Bibliothèque royale de Belgique

Primeur en matière de collaboration entre institutions fédérales

Vendredi 21 avril 2017 — Le Service public fédéral (SPF) Affaires étrangères a transféré officiellement son patrimoine bibliothécaire à la Bibliothèque royale de Belgique. Dirk Achten, Président du Comité de direction du SPF Affaires étrangères et Patrick Lefèvre, Directeur général de la Bibliothèque royale, ont signé le transfert ce matin. La Bibliothèque royale offre les meilleures conditions de conservation à la plus ancienne bibliothèque ministérielle de Belgique (1831). Le service à la clientèle est également amélioré, étant donné que l'ensemble des ouvrages se retrouvera dans un seul catalogue et une seule salle de lecture.

Primeur en matière de collaboration entre institutions fédérales

C'est la première fois que la bibliothèque d'un service public fédéral est transférée à la Bibliothèque royale.

« Nous espérons naturellement que d'autres bibliothèques fédérales suivront cet exemple. Si des services publics fédéraux veulent transférer leur bibliothèque, la Bibliothèque royale de Belgique est la destination la plus logique. »

Patrick Lefèvre, Directeur général de la Bibliothèque royale de Belgique

 

Un patrimoine riche et varié

La bibliothèque des Affaires étrangères est la plus ancienne bibliothèque ministérielle (fondée en 1831) et, avec le Fonds Quetelet (SPF Économie), également la plus importante. Elle comprend plus d'un demi-million d'ouvrages. La bibliothèque actuelle résulte de la fusion de quatre bibliothèques existantes : la Bibliothèque diplomatique, la Bibliothèque de l'ancien Ministère des Colonies (fondée en 1885), mieux connue sous le nom de Bibliothèque Afrique, la Bibliothèque de Droit international (fondée en 1887) et la Bibliothèque de l'AGCD (Administration Générale de la Coopération au développement, fondée en 1963).

« C'est la manière convaincante dont la Bibliothèque royale s'acquitte de ses tâches qui nous a incités à démarrer cette coopération. La Bibliothèque royale garantit l'avenir de notre bibliothèque ministérielle. »

Dirk Achten, Président du Comité de direction du SPF Affaires étrangères

La bibliothèque comprend également différents ouvrages particuliers sortant quelque peu des domaines clés des collections. Un aperçu de l'assortiment : un dictionnaire Français - Latin - Chinois de 1813, le Moniteur belge renseignant la législation des Îles Ioniennes des années 1820, un tiré à part d'un article de Stéphanie de Belgique sur l'émancipation des femmes (1909) ou un paquet de photos personnelles du Gouverneur militaire pour la Belgique von der Goltz, qu'il oublia lors de son départ du ministère des Affaires étrangères.

Contactez-nous

Joachim Spyns

Attaché de presse

Bibliothèque royale de Belgique

Published with Prezly