Les Collection Days 1914-1918 à la Bibliothèque royale de Belgique débouchent sur des découvertes uniques

Mardi 16 décembre 2014 — Documents inédits

La Bibliothèque royale et ses partenaires, Europeana et la RTBF, ont lancé un appel au public pour proposer à tous de venir apporter à la Bibliothèque leurs récits de famille, les 5 et 6 décembre derniers. Avec plus de 80 participants, 500 documents, lettres, photos, objets et de multiples récits de famille, les Collection Days ont remporté un grand succès.

Un GPS de 1917

Parmi les pièces qui ont été apportées le weekend dernier, les cahiers de Marie-Catherine Olbrechts ont retenu toute notre attention. Cette Schaerbeekoise, qui avait 21 ans à l’époque, a tenu un journal intime pendant toute la durée de la Grande Guerre. Elle fait le récit extrêmement précis de la vie quotidienne dans la capitale sous l’Occupation, et ce à travers le regard unique d’une jeune femme.

Outre de nombreux journaux intimes, lettres et photos inédites, d’authentiques cartes allemandes du champ de bataille indiquant les réseaux de tranchées ont été proposées au scannage. Sur chacune de ces cartes, munies d’un fil à plomb, est dessinée une rose des vents. Complété d’une série de photos aériennes afférentes, cet ensemble constitue une sorte de GPS avant la lettre qui, durant la bataille de Passendaele en 1917, était utilisé par l’armée allemande pour diriger les bombardements autour d’Ypres.  

Plus importante encore que le nombre de documents, c’est la qualité des pièces apportées qui nous interpelle. Parmi celles-ci se trouveraient de nombreux documents précieux sur le plan historique et scientifique.”

 Patrick Lefèvre, Directeur général de la Bibliothèque royale

Tous les documents et récits sont scannés en ce moment par les collaborateurs de la Bibliothèque et encodés sur le site web Europeana Collections 1914-1918. Ce portail permet d’étudier, au-delà des frontières, les collections relatives à la Première Guerre mondiale et de comparer des sources en provenance de toutes les régions impliquées dans le conflit. Des Collection Days ont été organisées précédemment dans toute l’Europe.

Création d’une mémoire collective européenne, Shaping Europe

Lors d’un symposium organisé début décembre au (et par le) Parlement Européen, Monsieur Lefèvre a souligné l’importance du caractère européen de ce projet qui a pu bénéficier du soutien de la Commission Européenne. Par analogie avec les Collection Days 1914-1918, un projet de crowdsourcing appelé « Shaping Europe » a été présenté autour du 25e anniversaire de la chute du Mur de Berlin. Par le biais de ces projets autour de thèmes iconiques de l’histoire européenne, Europeana espère donner corps à la mémoire collective européenne.  

Sur rendez-vous jusqu’au 28 février

“Le succès des Collection Days laisse présumer qu’il reste bien d’autres trésors à découvrir. Pour cette raison, nous vous donnons la possibilité de venir faire scanner vos documents jusqu’au 28 février, sur rendez-vous, à la Bibliothèque royale” précise Frédéric Lemmers, chef de projet Europeana 1914-1918 pour la Bibliothèque royale.

Prenez rendez-vous via collectiondays@kbr.be ou au numéro 02/519.53.11.

Partagez votre histoire de famile sur rendez-vous à la Bibliothèque royale de Belgique
Le carnet de Marie-Catherine Olbrechts

Contactez-nous

Joachim Spyns

Responsable Communication

Bibliothèque royale de Belgique / Koninklijke Bibliotheek van België

Published with Prezly